L’Europe a souhaité réaffirmer son engagement vis-à-vis du développement durable à travers un document publié récemment.

Auteur: Mélanie Romat

durabilité europe

L’Union Européenne a publié la semaine dernière un communiqué [1] détaillant ses politiques, compromis et actions pour contribuer à l’implémentation des objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies.

Le document de 19 pages établit des connections entre chacun des ODD et les politiques de l’UE, en soulignant les actions à mener dans le cadre européen pour améliorer la durabilité sociale, environnementale et économique d’ici 2030.

Par exemple, pour faire face à l’Objectif 2 (« Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable ») le document explique de quelle façon la Politique Agricole Commune (PAC) récemment réformée s’est centrée sur trois objectifs  principaux : une production alimentaire viable, une gestion durable des ressources naturelles et un développement territorial équilibré.

La Politique Commune de la Pêche (PCP) est une autre mesure de l’UE qui permet d’obtenir une meilleure gestion des ressources pour produire une alimentation plus durable. Le Fond Européen d’aide aux Plus Démunis (FEAD) est également mentionné, dans la mesure où il soutient les États Membres afin qu’ils puissent fournir des aliments aux plus défavorisés.

Certains outils de la politique de l’UE sont plus transversaux et permettent d’avancer vers l’accomplissement de plusieurs ODD à la fois. C’est le cas du Plan d’Investissement qui vise à mobiliser 500 milliard d’Euros pour investir dans différents domaines de l’économie européenne d’ici 2020, á travers les Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS). Ce plan devrait permettre des investissements dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’eau, de l’énergie, du transport et autres infrastructures, de l’industrie et agriculture, ainsi que pour la promotion d’initiatives futures, par exemple les énergies renouvelables, l’économie circulaire, l’adaptation au climat, en tenant compte de la durabilité comme objectif principal. Il est prévu qu’au cours de sa deuxième phase, le FEIS consacre au moins 40% de ses opérations à la lutte contre le changement climatique.

D’autre part, il y a un engagement politique pour attribuer au moins 20% du budget de l’UE à des activités liées à la lutte contre le changement climatique. De plus, l’objectif est que 60% du budget du Programme Horizon 2020 contribue au développement durable, et 35% aux mesures pour la protection climatique.

En tant que membre du Partenariat Globale pour l’implémentation des ODD (ODD2017), l’UE s’est engagée à fournir 0,7% de son PIB pour des projets d’Aide Publique au Développement et 0,15% pour l’Aide au Pays les Moins Avancés à court terme, avec l’objectif d’atteindre 0,20% en 2030, délai fixé par l’Agenda 2030.

L’Économie Circulaire est un autre volet important de l’Action Européenne, qui englobe plusieurs ODD (6, 8, 9, 11, 12, 13, 14, et 15). La transition vers l’Économie Circulaire offre des opportunités en termes d’emploi et potentiel de croissance, encourageant la consommation et des modèles de production durable. Elle représente une opportunité pour l’UE de moderniser son économie et devenir plus verte et compétitive. En tenant compte de ces aspects, l’Économie Circulaire représente une priorité au sein de l’agenda européen. Dans cette optique, un Plan d’Action de l’Économie Circulaire a été élaboré en 2015 et il est prévu qu’un Cadre de Suivi de l’Économie Circulaire en Europe soit disponible en 2017.

Les villes occupent une position centrale pour faire face aux défis économiques, environnementaux et sociaux.

Autre défi soulevé par les ODD  (objectif 11) : le rôle que jouent les villes dans une société de plus en plus urbanisée. Les villes occupent une position centrale pour faire face aux défis économiques, environnementaux et sociaux, puisque 70% des européens vit dans des villes et 85% du PIB européen est généré dans les centres urbains. Lutter contre les émissions de CO2, l’inégalité sociale, le chômage et la pollution sont les défis soulevés par cette nouvelle réalité urbaine.

L’Action Extérieure de l’UE est en ligne avec l’Agenda 2030, grâce à une coopération au développement basée sur le respect des droits de l’homme, l’inclusion, la participation, l’égalité, la transparence et la lutte contre la discrimination. En maintenant cette vision, l’UE a présenté en même temps que la communication analysée ici, le Nouveau Consensus Européen sur le Développement « Notre Monde, Notre Dignité, Notre Futur »[2]. Ce document va au-delà de l’approche traditionnelle de coopération internationale et se centre sur comment mobiliser plus de ressources pour financer les ODD, en combinant des fonds internes et des contributions privées, qui encouragent les partenariats public-privé.

Le suivi des indicateurs de progrès concernant l’implémentation des ODD sera clé pour mesurer la contribution de l’UE dans le futur. Pour cela, une série d’outils a été définie afin de permettre un suivi et un contrôle des progrès des pays européens, á travers la publication de rapports régulier. Un tableau détaillé des apports de l’UE dans ce contexte est disponible à travers la publication Eurostats émise en parallèle à cette communication[3].

A partir de 2017, la Commission fournira une information plus régulière et détaillée grâce des outils transversaux recueillant les données de la Commission, des différentes Agences, États Membres et du Service d’Action Extérieure.

L’objectif visé est d’offrir un suivi rigoureux des engagements de l’UE et des efforts qu’il reste à fournir pour mener à bien les objectifs de l’Agenda 2030. Le défi est ambitieux, mais il est entre nos mains à tous de redéfinir le rôle des sphères publiques, privées et de la société civile pour y parvenir.

[1] Disponible online : https://ec.europa.eu/europeaid/sites/devco/files/communication-next-steps-sustainable-europe-20161122_en.pdf

[2] Disponible online: https://ec.europa.eu/europeaid/sites/devco/files/communication-proposal-new-consensus-development-20161122_en.pdf

[3] Eurostat, “Sustainable Development in the European Union – A statistical glance from the viewpoint of the UN Sustainable Development Goals (2016)

Leave a Reply