Cette technologie innovante offre d’intéressants avantages en termes d’espace et d’optimisation des ressources en eau

Auteur: Luis Sánchez Torrente

panneaux solaires

La recherche de solutions énergétiques à impact social et environnemental nul reste l’un des grands défis de l’agenda de la durabilité. Le domaine des énergies renouvelables et leur vertigineuse expansion au cours des dernières décennies a supposé d’énormes progrès dans la réduction de l’empreinte carbone et la dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles, mais il est évident qu’aucune des technologies disponibles n’offre un bilan 100% libre d’effets néfastes pour l’environnement et pour les communautés qui coexistent. Pensons par exemple à la façon dont l’énergie photovoltaïque, l’une des options de production d’énergie les plus propres et de plus en plus  rentables, peut supposer un défi important notamment pour des pays ayant un important taux de densité de population ou certaines limitations quant à la disponibilité de terrains où les installer. Des solutions d’implémentation à petite échelle, telles que l’utilisation de panneaux pour l’autoconsommation dans les logements et édifices publics, contribuent à atténuer cette limitation mais en ce qui concerne les projets de production à plus grande échelle, l’énergie photovoltaïque reste une option ayant un impact important dû aux vastes superficies de terrain nécessaires pour leur installation.

Cependant, l’une des propositions les plus ingénieuses des dernières années dans ce domaine mise sur la réduction de ces impacts à travers l’utilisation de superficies aquatiques sous-utilisées pour l’installation de panneaux solaires flottants. Il s’agit d’une option technologique déjà testée, implémentée avec succès dans des pays comme la Chine et l’Inde et visant à être considérée comme une priorité stratégique dans le développement de projets photovoltaïques, grâce aux énormes avantages qu’elle peut impliquer. Parce qu’en effet il ne s’agit pas uniquement de réduire l’affectation du territoire en termes de terrains occupés mais aussi de faire que cette technologie fournisse d’importants co-bénéfices environnementaux la convertissant en une option réellement attractive. Ainsi, le fait d’être en contact permanent avec l’eau réduit la température des panneaux solaires, ce qui améliore leur efficience de production. En étant partiellement couverte par les modules photovoltaïques la superficie aquatique qui les supporte est moins exposée à l’évaporation, impliquant d’importantes économies quant à la disponibilité d’eau.

Cette technologie fournit d’importants co-bénéfices environnementaux la convertissant en une option réellement attractive

Évidemment, pour que cette option technologique soit faisable d’un point de vue technique et environnemental, les superficies aquatiques qui les hébergent doivent respecter une série d’exigences, principalement liées aux turbulences et à la variabilité du niveau de l’eau. Ainsi, les bassins artificiels dédiés à l’irrigation ou à la production hydroélectrique se positionnent comme les principaux candidats pour héberger ce type de projets. De la même façon, l’existence d’usages alternatifs des barrages doit être compatible avec la présence de modules solaires, ce qui en règle générale peut être concilié grâce à une couverture partielle de la superficie de l’eau. Cet aspect est important pour les bassins associés à des activités de loisir et/ou de pêche, dans la mesure où l’exposition des écosystèmes aquatiques à d’excessives zones ombragées pourrait mener à la disparition de matière organique qui alimente les populations de poissons présentes dans le bassin, altérant de cette façon l’équilibre écologique et déclenchant de possibles affectations de type socio-économique. De la même façon il faudra éviter l’utilisation de superficies aquatiques qui, malgré leur origine artificielle, ont développé une haute valeur paysagère ou ayant un potentiel touristique, et le cas échéant, les différentes options stratégiques en vue d’une analyse coût-bénéfice devront être mises en balance.

installations solaires aquatiques

Une autre option stratégique visant à développer l’énergie photovoltaïque sans affectation territoriale est l’installation de panneaux solaires sur le cours de canaux d’irrigation. Dans ce cas, il ne s’agirait pas d’une technologie flottante, puisque les modules s’installeraient à travers des structures ancrées dans les remblais du canal, mais d’une façon alternative d’éviter l’évaporation de l’eau d’irrigation. Actuellement, cette option stratégique a été menée à bien de façon expérimentale dans des régions rurales densément peuplées d’Inde, dans le but d’être développées à plus grande échelle.

Bien qu’une majeure compréhension des possibilités et effets que cette technologie offre soit nécessaire, il est indiscutable que la recherche de nouvelles formes totalement durables de production d’énergie a trouvé un candidat important et intéressant.

Leave a Reply